Le choc face à Monaco, l'absence de Lacazette, les Bleus... Les mots de "Captain Gonalons"

Pendant un point presse, retranscrit sur le site officiel de l'OL, a fait un tour d'horizon complet de l'actualité. Le milieu des Gones a conscience que lui et le club rhodanien ont beaucoup de défis à relever.

Maxime Gonalons

Une belle affiche à Louis II. Dimanche soir (21h), l'Olympique Lyonnais ira défier l' sur ses terres (23e journée de ). Alors qu'ils ont quatre points d'avance par rapport à l'OM et au , les Gones vont tenter de réaliser un joli coup dans la Principauté pour conforter leur place de leader. Interrogé à ce sujet, Maxime Gonalons a souligné le fait que ce ne sera pas évident de faire chuter l'ASM qui est encore en course sur les quatre tableaux. "Ce sera un match très compliqué, c'est une certitude. Ce qui est certain, c'est que nous serons décortiqués après ce match et après celui face au PSG. On va voir si on est capable de répondre présent", a déclaré le capitaine de l'équipe rhodanienne.

Maxime Gonalons a ensuite parlé d' (blessé) qui ne pourra pas disputer cette rencontre importante. Pour lui, l'absence de l'attaquant vedette de l'OL est évidemment un coup dur. "C'est le gros noir du week-end dernier. On connaît l'efficacité d'Alex depuis le début de saison. Il a été impressionnant. Il va nous manquer. On va faire en sorte de le remplacer au mieux pour garder notre spirale positive." Il croit que est prêt afin de prendre, tout du moins provisoirement, la relève si fait appel à lui. "Il a progressé, changé... Il était dans une bonne dynamique avant sa blessure à la cheville. Il se bat et il peut nous faire du bien. Il commence à comprendre les exigences du haut niveau. Il va continuer de grandir."

Sur le plan personnel, Maxime Gonalons sait qu'il est sur la bonne voie afin de réintégrer le groupe France mais il ne veut pas s'enflammer pour autant. Le 26 mars prochain, les Bleus défieront, on le rappelle, le au (amical). "A mon poste, il y a une énorme concurrence. Certains joueurs confirment, d'autres se sont révélés. C'est compliqué. J'ai fait partie du groupe ou je n'en suis pas loin. Je ne me pollue l'esprit avec cela. Mon premier objectif est d'être performant avec mon club, de se qualifier pour la prochaine LDC." En attendant d'apercevoir un rayon de soleil... tricolore, Maxime Gonalons a fait un clin d'oeil à un de ses modèles qui joue aujourd'hui à Monaco : Jérémy Toulalan. "Je me suis beaucoup inspiré de lui ; j'ai beaucoup appris. C'est un mec remarquable avec un état d'esprit irréprochable. Je me retrouve un peu en lui car on a un peu les mêmes caractéristiques sur un terrain." Dans deux jours, il aura l'occasion de lui prouver que l'élève est en train de dépasser le maître.
Article précédent OM : escroquerie au vir... Article suivant Monaco-OL, Chelsea-City...