Montella, "le Guardiola italien" bientôt au Milan AC ?

Jusqu'à preuve du contraire, l'entraîneur est solidement ancré sur le banc du . Mais la donne pourrait changer en fin de saison si les résultats négatifs s'accumulaient d'ici là...

Vincenzo Montella

Un énorme passage à vide. Le 14 décembre dernier, l'équipe du Milan AC avait réussi à dominer (2-0, 15e journée de ). Ensuite, les Rossoneri avaient concédé un résultat nul sur la pelouse de l'AS Rome (0-0) et donc plutôt bien terminé l'année 2014. Plutôt que d'embrayer dès le début du mois de janvier, les Lombards s'étaient rapidement pris les pieds dans le tapis, en Serie A, contre (1-2), le Torino (0-0), l' (0-1) et la (1-3). Après un autre revers cuisant en quarts de finale de la contre... la Lazio (0-1), les Milanais avaient redressé la barre en venant à bout de dimanche dernier (3-1, 21e journée du Calcio).

Un revers face à cette formation, qui occupe la dernière place du classement au sein du Calcio, aurait certainement incité le président à débarquer Filippo Inzaghi. Il faut dire que cette série négative a eu des conséquences terribles au classement. Aujourd'hui, les pensionnaires de San Siro occupent la 8e place avec 29 points. Ils ont 10 points de retard par rapport à Naples (3e). Ce serait donc un miracle de finir sur le podium à moins, bien sûr, que les Partenopei s'écroulent au cours des semaines qui se profilent. D'après La Gazzetta dello Sport, une non-qualification du Milan AC pour une compétition européenne serait certainement fatale à "Super Pippo". En effet, Silvio Berlusconi n'hésiterait pas une seule seconde à l'éjecter. Cas échéant, il pourrait miser sur qui officie à la depuis le mois de juin 2012.

Ce coach âgé de 40 ans a obtenu des très bons résultats avec la Viola tant dans le Calcio (4e place en 2012/2013 et 2013/2014) qu'en Ligue Europa (8e de finale perdu face à la Juventus en 2013/2014, 16e à disputer contre cette saison). Apparemment, le président du Milan AC apprécierait le style de jeu offensif prôné par Vincenzo Montella. En coulisses, il comparerait même ce dernier à un certain (). Après avoir tenté de déloger Vincenzo Montella l'été dernier, Silvio Berlusconi pourrait revenir à la charge dans six mois. Cette fois, il pourrait parvenir à ses fins puisque le guide de la Fiorentina envisage de relever un nouveau challenge. Retenez que les décideurs de Naples auraient aussi des vues sur Vincenzo Montella étant donné que l'Espagnol pourrait rendre son tablier afin de revenir en Angleterre.
Article précédent Le PSG tient sa finale,... Article suivant Chelsea : Cuadrado impr...