EdF : Anigo et la pression terrible sur les épaules de Fekir

L'ex-directeur sportif de l'Olympique de , , estime qu'il aurait fallu laisser plus de temps à pour choisir l'équipe nationale dans laquelle il désire jouer.

Nabil Fekir

L'ancien dirigeant du club phocéen a le sentiment que le milieu offensif de l'Olympique Lyonnais a dû se précipiter étant donné qu'il avait énormément de pression sur les épaules. "Je ne sais pas si tout le monde se rend compte de la complexité du choix à faire, surtout pour un gamin de 21 ans. Il s'agit d'une décision qui t'engage pour le restant de ta vie, et pas seulement sportive", a-t-il confié selon France Football. Rappelons que Nabil Fekir a été convoqué par Didier Deschamps pour les rencontres face au (26 mars) et au (29 mars).
Article précédent Mondial-2019/D - Aulas ... Article suivant Son rôle de leader à l'...