Deux policiers pour Messi, une folie de City pour Sterling, l'AS Rome humiliée... Le Tour d'Europe de la presse

Le Tour d'Europe de la presse de ce vendredi 20 mars 2015 est notamment consacré à qui sera surveillé de près lors du Clasico. Au menu également, qui voudrait recruter ou encore l'AS Rome qui a été torpillée à domicile en Ligue Europa.



FRANCE :


parle de la rencontre entre le et Lorient qui aura lieu ce soir. Les Parisiens devront impérativement gagner après leur défaite lors de la journée précédente contre (2-3).

De son côté, Le Progrès zoome sur . Le milieu offensif de Lyon a été convoqué par Didier Deschamps en équipe de France pour les rencontres à venir contre le puis le .

ITALIE :


La Gazzetta dello Sport taille un short à l'équipe de l'AS Rome. Les Giallorossi ont été corrigés sur leur pelouse en 8e de finale retour de la Ligue Europa. En effet, la a gagné sur le score de 3 buts à 0.

Tuttosport, quant à lui, s'intéresse au cas . Blessé contre Dortmund aux ischio-jambiers, le milieu de la Juventus est indisponible pendant environ 50 jours. Il pourra seulement rejouer au début du mois de mai.

ESPAGNE :


El Mundo Deportivo croit savoir pourquoi Lionel Messi est dans une forme étincelante. Pour ces journalistes, l'attaquant du Barça a perdu 3,5 kilos et gagné en muscles au cours des dernières semaines.

En ce qui le concerne, Sport estime que a un plan pour empêcher Lionel Messi de briller lors du Clasico Barça-Real de dimanche soir. "Carletto" a demandé au duo Ramos- de surveiller comme le lait sur le feu celui qu'on surnomme "La Pulga".

ANGLETERRE :


Le Daily Mirror juge que pourrait tourner le dos à en fin de saison. L'attaquant anglais serait dans la ligne de mire de Liverpool. Le coach raffolerait du "Sonic anglais".

A en croire The Sun, les dirigeants de Manchester City pourraient faire sauter la banque afin de recruter Raheem Sterling. Cela se traduirait par une offre d'environ 70 millions d'euros pour le joueur de Liverpool.

Article précédent Son rôle de leader à l'... Article suivant OL : le terrain n'est p...