FIFA : "Terrible" moment pour la fédération brésilienne

Le président de la fédération brésilienne de football (CBF), Marco Polo Del Nero, a admis que son instance vivait un moment "terrible" avec l'interpellation en de son prédécesseur José Maria Marin.

"Il est évident que ce n'est pas bon, c'est terrible, mais avant tout, nous devons savoir ce qui s'est passé", a dit le dirigeant actuel de la CBF dans son hôtel zurichois. Quatorze personnes (neuf membres ou anciens membres de la et cinq dirigeants d'entreprises de marketing sportif liées à la Fifa) sont mises en cause par la justice américaine, qui a mené une série d'interpellations à Zurich, où sept suspects ont été arrêtés. Ces personnes sont soupçonnées d'avoir accepté des dessous de table d'un montant total de plusieurs dizaines de millions de dollars.
Article précédent FIFA : une septième per... Article suivant FIFA : la confédération...