FIFA : un "bourbier pourri" pour la presse britannique

La est devenue un "bourbier pourri" tire à boulets rouges la presse britannique après la réélection de comme président.

"Un leader sort du bourbier de la corruption... c'est Blatter", regrette The Guardian qui, comme The Times et le Daily Telegraph, couvre le sujet sur deux pages. "Zurich a accueilli le spectacle prévisible et peu édifiant de la réélection de Sepp Blatter dans le paysage le plus pourri du monde sportif", ajoute le quotidien. "Lors d'une journée de manoeuvres politiques et diplomatiques furieuses, de discours interminables, Sepp Blatter, le +capo di tutti i capi+ du football, a obtenu un nouveau mandat, écrit Barney Ronay. Dans le monde de la Fifa, voici à quoi mènent 17 ans de scandale, six arrestations et des décennies de corruption manifeste: un 2e tour avant une 5e élection".
Article précédent FIFA : le Mondial reste... Article suivant Mondial 2010 : l'Afriqu...