Ses objectifs personnels, la C1, son avenir, les dernières déclarations de Zlatan

Auteur d'un exercice 2014-15 mitigé, (33 ans) n'a visiblement rien perdu de sa rage de vaincre en ce début de saison et compte bien le démontrer lors des prochaines semaines.


Interrogé au sujet de sa probable dernière saison sous le maillot parisien, l'international suédois a d'abord parlé de ses objectifs personnels avant d'évoquer la . "Mon but est de faire mieux cette saison que la précédente. Je pense que ce sera une saison fantastique. L'équipe grandit, elle devient plus forte, meilleure (...) La Ligue des champions se gagne sur de petits détails selon moi. C'est ça qui fait la différence. Avec un peu de chance et en étant à notre meilleur niveau au moment où il le faut, on peut sans doute le faire. On a les moyens d'aller au bout avec cette équipe, mais c'est loin d'être simple. En tout cas on sera là. On sera difficile à jouer pour les autres équipes. C'est certain", a expliqué le buteur du dans un entretien accordé au Bleacher Report.

Annoncé avec insistance du côté du cet été, Ibrahimovic devrait finalement rester dans la capitale française jusqu'au terme de son contrat en 2016. La star parisienne a néanmoins accepté d'évoquer la suite de sa carrière lors de ce même entretien. Et visiblement, la l'attire de plus en plus. "Ça grandit dans le bon sens, ça devient de plus en plus grand. On voit de plus en plus de joueurs venir ici. Les joueurs en Europe sont curieux à propos de la MLS. Si j'aimerais jouer aux USA ? Vous ne savez jamais. Je vois Zlatan jouer aux USA, oui. Quand ? Je ne sais pas", a-t-il poursuivi.

Le Suédois a néanmoins rassuré les supporters parisiens dans la foulée sur sa motivation actuelle. "Je suis heureux où je suis. J'ai encore un an à jouer au PSG, j'ai une autre année de contrat. Je joue avec de grands joueurs, le club est en train de grandir et a de grandes ambitions, faisant tout pour être le meilleur. J'aime ça, je suis un joueur du PSG", a conclu l'attaquant vedette des champions de France.
Article précédent PSG : Ibrahimovic trop ... Article suivant PSG : les grandes ambit...