Boulogne : Wattez va régler des comptes

Dans un stade Diochon chauffé à blanc, l'US Quevilly (CFA) a mangé tout cru -sur-Mer lors des quarts de finale de la (3-1) mardi soir dernier. Le président du club nordiste, , a annoncé que cette élimination humiliante ne restera pas impunie.

"On a vraiment ce qu'on mérite. Je suis honteux du comportement de mes joueurs ce soir. Peut-être se sont-ils sentis arrivés avant l'heure ? Vu le match produit, on ne méritait pas mieux. C'est bien fait pour notre gueule !", a-t-il lâché d'après nos confrères de La Voix des Sports.

"On a joué comme des seigneurs. Je suis honteux d'être Boulonnais après cette rencontre. Je crois que je vais même me taire car je risquerais d'aller loin et de dire des choses que je pourrais regretter. On règlera ça en famille, je peux vous le certifier", a promis le dirigeant de l'USBCO.