LFP : Thiriez défend son bilan anti-violence

Le président de la , , est plutôt satisfait du bilan qu'il affiche en termes de lutte contre la violence dans et hors des stades. Lors d'une réunion organisée par le CSA, le dirigeant du football professionnel a souligné que les résultats obtenus ces derniers temps sont convaincants.

"Personne ne peut ignorer que c'est un des combats principaux que je mène depuis des nombreuses années. On a eu quand même de sacrés résultats. Simplement on a besoin que la police fasse un effort supplémentaire et c'est en cours."

"Il y a eu une prise de conscience des pouvoirs publics alertés par nous. On a obtenu une très forte augmentation du nombre d'interdits de stade, ce que je réclame depuis quatre ans", a-t-il analysé.

"En un mois, on a doublé le nombre d'interdits de stade, on est passé à 662 contre 300. En Angleterre, il y en a 3.000. Il faut qu'on fasse un effort là-dessus."

"La police est tout à fait décidée à faire ça puisqu'ils ont créé la brigade de répression du hooliganisme et les sections d'intervention rapide dans les stades. On progresse, c'est un combat majeur pour nous", a conclu l'homme à la moustache d'après Reuters.
Article précédent PSG : une vraie approch... Article suivant Médias : Dugarry compar...