Affaire de la sextape : Le Graët défend encore Benzema

Le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, pense qu'il faut arrêter de pointer du doigt en ce qui concerne l'affaire de la sextape liée à .

Noël Le Graët

"En tout cas, aujourd'hui, on a quelqu'un qui est quand même présumé innocent. Je n'aime pas la justice médiatique. (...) On a l'impression que tout est réglé avant que les juges ne prennent position. La justice travaille, de manière parfois lente, on aimerait que cela soit réglé tout de suite", a-t-il confié via Le Monde. Noël Le Graët a ajouté que de toute manière, cela ne tombe pas mal "pour la Fédération" puisque "tout est en place pour l'Euro".
Article précédent Real Madrid : Lucas Sil... Article suivant Affaire de la sextape :...