Ça se complique vraiment pour Benzema

Mis à l'écart provisoirement par la Fédération française de football ce jeudi en raison de l'affaire de la sextape, traverse sans doute la période la plus délicate de sa carrière malgré des performances convaincantes avec le . L'ancien Lyonnais va désormais devoir prendre son mal en patience.



C'est désormais officiel...Karim Benzema est suspendu en équipe de France et ne pourra plus porter le maillot bleu jusqu'à nouvel ordre. Noël Le Graët s'est expliqué ce jeudi devant les médias. "Je suis insensible, totalement, aux pressions populaires (...) Quand Valbuena a été entendu, qu'il a exprimé sa version, je me suis dit que je devais peut-être changer mon fusil d'épaule. J'ai accepté de comprendre que l'affaire dépassait peut-être l'amitié", a confié le président de la avant d'ajouter. "Ça me fait mal au coeur car il (Benzema) est bon. Je suis persuadé qu'il est pris dans quelque chose qui le dépasse (...) Karim est sincère dans son amitié. Il respecte le quartier dans lequel il est né. Il a de mauvaises fréquentations, c'est clair. Il est souvent critiqué à cause de son allure générale. Il y a des sanctions, mais cela ne m'empêche pas d'estimer ce garçon."

A l'heure actuelle, rien ne presse pour le Madrilène dans la mesure où la prochaine trêve internationale n'interviendra qu'en mars prochain. D'ici là, le buteur merengue entend obtenir une confrontation avec auprès de la justice. Cela pourrait permettre d'éclaircir définitivement ce dossier qui complique sérieusement la tâche de . Pour le sélectionneur tricolore, la priorité des mois à venir sera d'éviter la formation de clans au sein du groupe France. Pour avoir une chance de remporter l', les Bleus devront en effet rester soudés, quoi qu'il arrive dans cette affaire.

D'ici le mois de juin prochain, la justice pourrait trancher mais le timing sera forcément serré pour Benzema. L'attaquant madrilène a-t-il d'ores et déjà perdu toutes chances de disputer l'Euro ? Difficile à dire mais l'opinion publique semble se ranger derrière Mathieu Valbuena, malgré les éventuelles futures difficultés liées à la perte du meilleur buteur de l'équipe de France encore en activité. Selon un récent sondage effectué par l'institut Elabe, plus de 8 Français sur 10 se disent fermement opposés à un retour en équipe de France de Karim Benzema, mis en examen pour complicité de tentative de chantage dans l'affaire de la sextape. Bref, il apparaît aujourd'hui très compliqué d'imaginer un retour de l'ancien Lyonnais, qui compte 81 sélections pour 27 buts marqués. A seulement 28 ans (dans quelques jours), la carrière internationale du joueur est-elle déjà terminée ? Seul l'avenir nous le dira...
Article précédent EdF : Benzema n'est plu... Article suivant EdF : Benzema réagit su...