Michel garde le sourire et son optimisme

Après la qualification pour les 16es de finale de l' obtenue cette semaine, l'Olympique de se replonge dans le quotidien du championnat. Les joueurs de accueilleront le Gazélec ce dimanche (17h00) au Vélodrome.



En grande difficulté à domicile depuis plusieurs semaines, le club olympien devra absolument l'emporter face aux Corses pour confirmer son léger redressement en . Et même si le dernier succès au Vélodrome de ses hommes en championnat remonte au 13 septembre dernier contre (4-1), Michel semble plutôt confiant. "Demain, on l'aura (la victoire). Ce sera le premier cadeau de Noël pour nos supporters. Ils le méritent et mes joueurs aussi. Parce qu'on montre à chacune de nos sorties qu'on joue un peu plus en équipe. On entre bien dans les matchs, cela a été le cas contre Monaco (3-3) et Montpellier (2-2). Je crois que demain, c'est le moment, même si Ajaccio est un peu comme nous. Ils gagnent plus à l'extérieur qu'à domicile", a souligné le technicien marseillais en conférence de presse.

Après avoir confirmé le retour dans le groupe de , l'Espagnol a reconnu que la fatigue engendrée par le déplacement en République tchèque était bien réelle. "Ils sont fatigués mais heureux. On a un peu changé l'entraînement pour qu'ils soient bien physiquement pour la dernière semaine (avant la trêve). Le voyage a été long et il faisait froid mais il n'y a rien de mieux pour récupérer qu'une victoire (4-2)", a expliqué Michel ce samedi.

Le coach olympien a ensuite donné sa vision des choses concernant le manque de régularité de son équipe. "Il y a des situations défensives où l'on doit tous collaborer. Il peut y avoir des erreurs individuelles mais à l'extérieur on joue de manière plus compacte, on attaque tous ensemble et on défend tous ensemble. C'est ce qu'on doit transposer au match de demain. Je serais très inquiet si on ne jouait jamais bien... Je crois que l'explication est aussi mentale", a-t-il estimé. Neuvième de Ligue 1 avant cette 18e journée, l'OM aurait bien besoin d'une bonne série pour remonter au classement.
Article précédent OM : deux cadors italie... Article suivant OM : Rekik fait face au...