L'absence de Thiago Silva, les trois duels face à Toulouse, l'horizon européen avec Chelsea... Les mots de Blanc

Pendant une conférence de presse, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, , a fait un tour d'horizon complet de l'actualité. Au menu notamment, l'absence de ou encore le grand rendez-vous européen face à qui approche.

Laurent Blanc

"Le défenseur central le plus complet." Sans surprise, l'entraîneur du , Laurent Blanc, a confirmé que Thiago Silva est "out" en vue du match programmé face à demain après-midi (17h). En effet, le défenseur central est toujours perturbé par une blessure au niveau du "ligament latéral externe du genou". Pour le Cévenol, l'absence du Brésilien est préjudiciable étant donné qu'il est un joueur de "très très haut niveau". Ensuite, l'ancien sélectionneur des Bleus a parlé du duo - . Il espère franchement que l'attaquant auriverde va continuer sur sa lancée actuelle. "Il est mieux. Il marque des points dans l'esprit de tout le monde. C'est un joueur qui est pétri de qualités mais il faut que ce soit au service du collectif. On est en train de faire un travail individuel avec lui. Depuis la reprise, il est bon."

A propos du milieu offensif argentin, Laurent Blanc a tenu à le défendre après sa prestation moyenne face aux Gones. "C'était son premier match de la saison pratiquement (2-1 face à l'OL en ). Je trouve que plus le match passait, plus il allait mieux. Il n'a plus de gênes à l'adducteur et au mollet", a précisé le technicien francilien. Après cela, Laurent Blanc a évoqué la triple confrontation face à (16 janvier, 19 janvier et 26 janvier). "Ça nous était arrivé la saison dernière avec Saint-Étienne. Il est sûr que c'est une équipe qui nous connaît très bien et inversement. Toulouse est toujours un adversaire un peu délicat pour le Paris Saint-Germain surtout au Stadium. Elle est nettement mieux au niveau du jeu." Au passage, il a parlé de l'attaquant qui est redevenu "performant devant le but" pour le grand bonheur des Violets qui luttent afin de ne pas descendre en .

Évidemment, l'entraîneur du PSG a accepté d'ouvrir une parenthèse consacrée au 8e de finale aller de la programmé face à Chelsea le 16 février prochain. A ses yeux, il est important que tous les joueurs majeurs de son effectif soient "à 100%" au moment du coup d'envoi de ce match. La C1 est "un objectif prioritaire" pour les Parisiens qui ont 20 points d'avance en ce qui est un matelas plus que confortable à ce stade de la saison. En guise de conclusion, Laurent Blanc a commenté la décision de la qui a interdit aux dirigeants de l' et du Real de se renforcer à l'occasion des deux prochains marchés des transferts. Qu'on se le dise, le coach parisien croit que cette affaire est tout sauf terminée. "J'ai été assez surpris. J'attends avec impatience de savoir si ça va être effectif. On parle de deux grands clubs. Ils ont les moyens de bien se défendre." Cette dernière phrase est valable en dehors mais aussi sur les terrains !
Article précédent PSG : Rabiot a discuté ... Article suivant Mercato, le journal des...