La conquête du graal européen, le futur d'Ibrahimovic, le Clasico face à l'OM... Di Maria à la barre

En recrutant , les dirigeants du n'ont pas fait une erreur de casting (12 buts et 13 passes décisives). L'ailier argentin n'a pas tardé à prendre ses marques au . Dans les colonnes de , "El Angelito" a évoqué plusieurs sujets majeurs.

Angel Di Maria

"Un choix d'avenir." A la question pourquoi il avait choisi de signer au PSG l'été dernier, Angel Di Maria a mis l'accent sur le fait qu'il désirait relever un challenge sportif séduisant sur le papier. "J'ai vingt-sept ans et encore de longues années devant moi. Paris va continuer à grandir et je sais que je vais avoir l'opportunité de profiter pleinement de cette équipe", a-t-il commenté. L'ancien joueur de , du ou encore du a souligné le fait qu'il a pour ambition, avec ses partenaires, de "faire l'histoire". Après avoir battu le record d'invincibilité en et maximisé leurs chances de remporter le titre, les Parisiens ont clairement le regard tourné vers la conquête de la .

"Les gars ont fait quelque chose d'unique la saison dernière en remportant tous les titres en France, en atteignant les quarts de finale de la Ligue des champions. Pour l'instant, on suit le même chemin. On est vraiment très bien, il nous reste encore à atteindre cet objectif ultime, mais j'espère que ce sera notre année... (...) C'est une obsession, oui ! Par notre qualité de jeu, la renommée des joueurs dans l'équipe, je pense qu'on a tout pour aller en finale." En 8es de finale de la C1, le PSG défiera, de nouveau, . Pour lui, cette double confrontation sera capitale pour la suite des événements.

L'heure de vérité pour le PSG


"Je sais que les deux matches à venir contre Chelsea conditionneront pas mal de choses. Tout le monde nous voit favoris. Nous, on ne le voit pas de cette manière. C'est Chelsea, ils ont un effectif de qualité, des joueurs que tous les clubs en Europe voudraient avoir", a-t-il rappelé avec prudence. Angel Di Maria a la conviction qu'avec "un peu de chance", face à des adversaires redoutables dans tous les secteurs de jeu, le PSG pourra tirer son épingle du jeu. Après avoir refermé la parenthèse consacrée à la Ligue des champions, "El Angelito" a parlé du cas . Il espère franchement que l'attaquant suédois va rester au Parc au moins une année de plus alors que son contrat expirera, on le rappelle, en juin.

"S'il reste, il sera toujours le meilleur, ça ne fait aucun doute. Match après match, but après but, il démontre qu'il est toujours en pleine forme. Si jamais il part, on verra si un autre joueur vient ou pas." Enfin, le gaucher virevoltant a évoqué le Clasico face à l'OM programmé dimanche soir (25e journée de Ligue 1). Il sait que cette confrontation est attendue par tous les passionnés des deux clubs. "Comme tous les clasicos, il y a une pression à part. J'adore ces ambiances, où ça sent le football, où ça chante tellement dans le stade que tu ne t'entends pas." En clair, Angel Di Maria sent que "ça va être beau" au Vélodrome dans deux jours. Forcément, l'Argentin essaiera de sortir sa tenue de gala pour faire plier et ses partenaires.
Article précédent OM : Ocampos et Silva p... Article suivant OM-PSG : Barrada est so...