Faux passeports : ça va bientôt saigner

Cette fois c'est sûr, la justice va passer à l'action au sujet de l'érosion du phénomène des faux passeports italiens. Après le temps des soupçons émis par nos confrères de L'Equipe en janvier dernier, plusieurs joueurs qui évoluent en Europe vont devoir s'expliquer au tribunal fédéral de Buenos Aires.



Le quotidien précise que Carrizo (Saragosse), Sébastian Leto (Panathinaïkos), Juan Forlin (Espanyol) mais également... () sont impliqués, de près ou de loin, dans cette affaire.
Article précédent Bayern : deux internati... Article suivant Bordeaux : moins grave ...

► Le zap foot de la semaine !


Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼