L'action qui tue - Le boulet de canon signé Ayala

Un quart d'heure après son entrée en jeu, Victor Ayala a délivré son équipe de Lanús en ouvrant le score samedi contre Banfield (2-0).

Le milieu de terrain paraguayen a envoyé un missile qui a laissé le gardien Hilario Navarro complétement impuissant !

Article précédent Argentine : le gardien ... Article suivant L'action qui tue - Le c...