Qatar 2022 : la Fifpro monte au créneau

La 2022 qui doit se dérouler au fait toujours des vagues. Notamment sur les conditions offertes aux ouvriers qui travaillent sur les différents chantiers des stades qui sont construits pour l'organisation de la compétition mondiale. La Fifpro dénonce à son tour des abus.

Qatar

A son tour le syndicat international des joueurs de football professionnel, la FIFPRO, dénonce "des conditions de travail cruelles" pour les ouvriers présents sur les différents chantiers entamés par les organisateurs de la Coupe du Monde 2022.

" Nous pouvons éviter une situation comme celle du Qatar si la fait respecter les clauses sociales (...) pour que les stades et les autres sites du Mondial soient construits dans des conditions qui respectent les droits des employés ", a estimé Mads Oland, directeur du syndicat des footballeurs danois (Spillerforeningen) et membre du conseil directeur de la Fifpro dans des propos rapportés par Le Monde.
Article précédent Coupe du Monde 2026 : l... Article suivant Mondial 2022 : une enqu...