France-Albanie : les notes des Bleus

Les hommes de se sont imposés dans la difficulté face à l'Albanie. a libéré ses partenaires en venant à bout de la forteresse constituée par Gianni De Biasi.



Les notes des Bleus


Lloris (5) : peu sollicité, le capitaine des Bleus est resté concentré et a bien négocié ses rares interventions.

Sagna (6) : il est longtemps resté cantonné à son rôle défensif, appliquant les consignes de son sélectionneur. Son apport offensif a ensuite été indéniable.

Rami (7) : sérieux et concentré, il a joué simple et été très soucieux de son positionnement. Sur l'une de ses rares montées, il a adressé la passe décisive à Griezmann.

Koscielny (6) : sûr de son placement, le Londonien a réalisé les interventions qu'il fallait, tenant son rôle de leader défensif.

Evra (7) : Le latéral gauche a pris davantage de risque que ses partenaires en défense. Il s'est montré très actif sur son côté gauche.

Kanté (7) : débordant d'énergie, il a fait l'essuie-glace devant l'arrière-garde, interceptant de nombreuses tentatives albanaises. Il est le joueur qui a touché le plus de ballons (109).

Matuidi (6) : rageur, il a tenté d'apporter la grinta qu'il manquait à certains de ses coéquipiers.

Coman (5) : il a voulu mettre sa vitesse et sa technique de dribble au service de l'équipe. Sans succès. Il a laissé sa place à Griezmann (non noté), peu après l'heure de jeu. Le Madrilène a libéré le stade Vélodrome en inscrivant un but de la tête à la 90e minute.

Martial (4) : visiblement sous pression, l'ancien Monégasque a manqué de lucidité dans ses transmissions, et lors de ses incursions dans la surface albanaise. Remplacé par Pogba (6), à la mi-temps. Le milieu de la Juve est rentré dans le match avec beaucoup de détermination.

Payet (7) : très surveillé par ses adversaires, il est malgré tout parvenu à adresser quelques passes intéressantes, mal exploitées par ses coéquipiers. Il ne s'est pas découragé et a inscrit le second but des Bleus (94e minute).

Giroud (5) : il n'est pas parvenu à cadrer les différentes opportunités dont il a bénéficié. Gignac (non noté) l'a remplacé dans le dernier quart d'heure.
Article précédent Euro 2016 : deux França... Article suivant Bleus, Payet : "On va e...