OM : Dassier dézingue encore Labrune

Par le biais d'un communiqué sur le site officiel, Margarita Louis-Dreyfus a officialisé le départ de , lequel quittera ses fonctions le 25 juillet. La propriétaire olympienne n'a d'ailleurs pas pris le soin de le remercier pour son travail. , son prédécesseur, n'a pas oublié certains propos tenus par VLB à son encontre, lors de son départ. Il a réglé ses comptes.

"Labrune, il pensait détenir le savoir dans le football. On a vu. Il a eu les meilleurs. Il voulait tout faire avec , c'était la bagarre dans les couloirs six mois après. Il a eu Bielsa. Je ne dis pas que c'est facile, mais à un moment, il n'était pas là... Comment vouliez-vous que ça marche. On m'a reproché un trou dans les caisses entre 8 et 10 millions d'euros. Mais forcément, quand on me débarque avant le début du mercato, c'est difficile de le combler. C'est juste qu'il fallait lui faire plaisir et lui donner la place", a-t-il confié au micro de RMC. L'ancien responsable de estime que Labrune avait fait de la désinformation, à l'occasion de son licenciement : "Qu'on ne me parle pas de l'inflation de la masse salariale sous mon mandat. Sinon, pourquoi a-t-il augmenté tout le monde dès sa première année ? Il a pris à 300 000 euros par mois, on a vu la brillante carrière qu'il a menée. Ce sont des accusations débiles, infantiles et peu sérieuses. Je vais vous dire, les histoires récentes de l'OM nous montrent bien quelque chose : Philippe Perez, son directeur général, a été mis en examen, , son directeur sportif, également. Mais pas lui. Comme s'il ne s'occupait de rien alors que si on l'écoute, il s'occupe de tout. C'est étrange non ? Je pense que le juge va rapidement se rendre compte de la stupidité de la situation", a-t-il ajouté.
Article précédent OM : Dja Djédjé à Watfo... Article suivant Pogba, Lucho, Bacca... ...