OL, Genesio : "on peut contrarier le PSG"

Dans une interview accordée à France Football, l'entraîneur lyonnais, , a fait un point sur le mercato de son équipe et expliqué que pouvait titiller le cette saison.

Genesio

Pour lui, c'est un bon mercato, avec en prime le choix de de rester à l'OL : "Le président a respecté ce qu'il m'avait dit. On a été costauds. Tolisso, c'est un signe fort qu'il soit resté. Ça montre que le projet est très intéressant et que les joueurs s'identifient aux ambitions du club. Ce qui importe dans le recrutement, ce n'est pas le nom, c'est le potentiel du joueur, ce qu'il peut devenir et qu'il s'intègre bien à notre projet de jeu."

Il a ensuite évoqué la concurrence avec le PSG : "Sur le papier, Paris est intouchable. Là, on va retrouver dès la mi-septembre la avec tout ce qu'elle implique au niveau physique et mental dans la répétition des matches. Mais si on arrive à bien gérer tout ça, on peut contrarier le PSG."

Bruno Genesio a enfin évoqué les attentes qui seront placées en lui après une deuxième partie de saison réussie en remplacement d' :" Ce que j'ai appris avec mon changement de statut, c'est que le numéro 1 n'a que rarement le temps de décompresser. Même à l'intersaison, on ne peut pas couper. L'essence de notre métier est dans la remise en question permanente. Ce métier est un éternel recommencement où il faut confirmer tous les jours. Je sais très bien qu'on va m'attendre encore plus au tournant maintenant. Mais c'est le job. Blanc, à Paris, il avait gagné quatre titres, eh bien, il fallait qu'il fasse la même chose la saison suivante. J'ai tout de suite perçu ce sentiment, ce niveau d'exigence parce que je suis à Lyon."
Article précédent Le départ de Mancini, l... Article suivant OL : les raisons qui on...