Mercato - Nantes : Kita est moins inquiet que Girard

Du côté du FC , la fin de mercato ne s'est pas vraiment déroulée comme l'entendait . Le technicien français attendait effectivement deux recrues supplémentaires, un milieu défensif et un attaquant.



Dans Ouest-France, lui a répondu : "Oui, je comprends sa déception mais je suis encore plus déçu que lui ! Je suis d'accord avec René, c'est une période difficile mais beaucoup plus complexe pour les dirigeants qu'on ne l'imagine, a réagi le dirigeant. Les ajustements souhaités par l'entraîneur étaient en particulier un numéro 6, et éventuellement un attaquant sur le côté, droite ou gauche", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Il est évidemment beaucoup plus difficile de réaliser un dossier trois jours avant la fin du mercato. Après, je vous fais grâce des tensions qui peuvent survenir entre les joueurs qui préfèrent rester dans leur club, surtout s'il est anglais ou des clubs qui ne veulent pas les laisser partir. Je le dis clairement : il ne s'agissait pas d'une question financière de notre part."
Article précédent CdL : les trois prochai... Article suivant Motta, Balotelli, Cahuz...