Les révélations de Blanc sur son départ du PSG

Dans son édition du jour, L'Équipe consacre un dossier à , l'ancien entraîneur du . On y apprend notamment qu'il ne s'attendait pas à être écarté du club parisien. Un de ses proches évoque également la possibilité qu'il rejoigne l'OM.



Malgré sa récente prolongation, a choisi de ne pas conserver son entraîneur, au mois de juin. Le président parisien a alerté les médias, avant de prendre soin d'en parler au technicien. Un témoin a raconté la scène : "Quand on a su ce qu'avait dit Al-Khelaïfi, on était avec Laurent autour d'une table. Tout à coup, Youri lui lance : "Lolo, je crois que tu es sur la sellette !" Laurent lui a alors répondu en rigolant : "Mais non, t'inquiètes pas, c'est pas pour moi !" Même si Laurent est très fort pour cacher ce qu'il pense, je ne crois pas du tout qu'il bluffait. Il ne s'attendait vraiment pas à ce que cela le concerne. D'ailleurs, regardez les photos du week-end. Il est super souriant !"

De là à imaginer que le technicien en veut à ses anciens dirigeants ? Le média précise que le patron du PSG n'était pas là le jour du départ effectif de l'entraîneur. Ce dernier ne voulait d'ailleurs pas lui faire de cadeau : "Quand ils l'ont viré du PSG, Laurent ne s'y attendait pas, et encore moins à la manière. Il s'est dit : "Ils n'ont vraiment aucun respect." Alors leur prendre 22 millions d'euros, pour lui, ça a été comme une vengeance", a assuré un autre de ses proches. L'ancien défenseur des Bleus n'envisage visiblement pas de rejoindre l'OM, comme cela a parfois été dit : "Je ne le vois pas du tout aller à . D'abord parce que est son grand copain et ensuite parce que, même s'il y a joué, il n'est pas trop fait pour cette ambiance et ces supporters. Il veut un grand club européen", a expliqué l'un de ses amis.

Blanc ne devrait donc pas rebondir à Marseille, dans le cadre du projet McCourt. Il attend néanmoins qu'un club européen pense à lui pour reprendre du service.
Article précédent LFP : Aulas pas réélu a... Article suivant OM : l'étonnante révéla...