PSG : les Ultras haussent le ton contre la préfecture et le club

Ce mardi, le Collectif Ultras Paris a rencontré . Les annonces faites par ce dernier ne vont pas dans le sens attendu.

S'estimant lésés, les Ultras ne se déplaceront pas à et ne se regrouperont pas lors de -OM.
Voici le contenu du communiqué :

"Nous avons été reçus mardi par Jean-Claude Blanc au siège du club pour discuter de l'organisation des prochains matches à venir.

Comme vous le savez, nous avions accepté le fait de procéder par étape et de prendre en compte certaines contraintes pour ce qui devait être un test le 1er octobre lors de la réception de au . Une liste d'une quinzaine de noms avait été fournie, mais à notre grand étonnement six d'entre eux se sont vus refuser illégalement l'accès au stade.

Nous avons eu la confirmation que ce système d'exclusion perdurerait et que nous risquerons de voir d'autres membres subir le même sort sur de futures liste.

Nous, supporters du Paris-Saint-Germain, avons fait de la lutte contre les discriminations un élément essentiel de notre collectif et que nous entendons respecter ! Nous ne pouvons concevoir les mises à l'écart arbitraires et infondées de nos membres qui ne seraient pas interdits de stade. Il nous apparaît primordial que les droits et libertés de chacun soient respectés.

Aujourd'hui, toutes les volontés ne semblent pas réunies pour faire évoluer les choses positivement et répondre à la volonté du Président du PSG. Que ce soit du côté de la préfecture de police ou au sein même du club par le biais de son directeur de la sécurité.

C'est pourquoi nous annonçons une cessation de nos activités en tribune jusqu'à ce que le dossier du retour des Ultras soit pris au sérieux, et cela dès le déplacement à Nancy ce samedi. Nous encourageons nos sympathisants et tous ceux qui se sentent concernés par l'avenir de nos tribunes à nous suivre dans cette démarche.

De notre côté, nous continuons à travailler à mettre en place un cadre et nous avons la volonté de dialoguer pour trouver des solutions acceptables et respectueuses du droit. Nous allons prochainement transmettre au club des propositions claires et espérons qu'elles seront entendues.

Collectif Ultras Paris"
Article précédent PSG : Silva prêt à tout... Article suivant PSG : les exigences sal...