Valence-Barça : la LFP jette de l'huile sur le feu

Lors du match -Barcelone, a reçu un projectile sur la tête. a réagi en insultant le virage des supporters valencians. La polémique ne cesse depuis pas de grossir. Le président de la espagnole, , a critiqué l'attitude des... Catalans.



"Ils sont tombés comme des quilles. On doit faire attention pour les enfants, qui sont des milliers dans le monde à regarder. Je suis gêné en tant que parent. Je n'ai pas aimé ce qui est arrivé. Je ne sais pas si c'est vraiment Neymar, mais il faut éviter ce genre de comportement. Nous sommes tous chauds parfois, mais il ne faut pas leur donner des excuses", a-t-il déclaré. Des propos étonnants, de la part d'un dirigeant d'une instance aussi prestigieuse.

Le président du , , n'a pas tardé à réagir à son tour : "Les déclarations de Tebas sont très irresponsables, indignes d'un responsable sportif, a dénoncé le président du club catalan Josep Maria Bartomeu. Réfléchir avant de parler est très important. Il faut ramener la paix dans le monde du football. Cela encourage la violence. Ce genre de déclarations vous font perdre confiance en cette personne que les clubs ont choisie."

il faut croire que Javier Tebas est un supporter valencian convaincu, voire un fan du Real...
Article précédent Bayern : un cador espag... Article suivant Man City : une signatur...