Anderson, Pjanic, Dzeko... L'équipe-type de la mi-saison en Serie A

Bien qu'elle dispose d'un match de retard et de quatre points d'avance, la Juventus de Turin n'est pour l'instant pas parvenue à définitivement distancer ses concurrents, au classement de . Il faut dire que ces derniers peuvent compter sur plusieurs joueurs de qualité. Voici l'équipe-type du championnat italien de , à mi-saison.



En ce qui concerne le poste de gardien de but, a fait un gros travail pour permettre à l'AS Rome de ne pas prendre beaucoup de buts. L'équipe de la Louve affiche la deuxième meilleure défense du championnat italien.

Le portier polonais a été bien aidé dans sa tâche par , lequel s'est révélé être un rempart solide et toujours bien positionné, dans l'arrière-garde romaine. a quant à lui brillé sous les couleurs de Sassuolo. L'Italien est également un modèle de défenseur à l'intelligence tactique très prononcée. Cela n'empêche pas son club d'être loin du haut du classement.

Sur le côté gauche de la défense de la Juve, confirme qu'il est l'un des meilleurs joueurs de la compétition transalpine. Son profil de joueur très complet est une aubaine pour son entraîneur, . Côté droit, a réalisé une belle première partie de saison, avec l'AS Rome.

Au milieu du terrain, (Lazio de Rome) brille grâce à sa science du placement, son coffre et sa qualité de passes. Ce n'est pas pour rien qu'il est aujourd'hui l'un des joueurs les plus convoités de Serie A. Malgré un placement plus en retrait, (Juventus) a inscrit 5 buts et délivré 4 passes décisives en 13 matchs. Son influence sur le jeu de son équipe progresse.

Un peu plus haut, il n'est pas possible de passer à côté des prestations de Giacomo Bonavenura (). Le Lombard pèse davantage sur les rencontres que ne le montrent les statistiques. et forment un duo difficilement égalable, du côté du club de la Louve. À eux deux, ils ont inscrit 14 buts et délivré 8 passes décisives, depuis le début de la saison.

Enfin, régale les supporters de la Roma. Il a inscrit 13 buts en 18 matchs et se crée plus d'occasions que tous les autres attaquants du championnat italien (4,9 tirs par match). L'ancien Citizen affiche un ratio de but qu'il n'avait pas connu depuis qu'il a quitté Wolfsburg.

Equipe-type à mi-saison : Wojciech Szczesny (AS Rome) - Bruno Peres (AS Rome), Francesco Acerbi (Sassuolo), Federico Fazio (AS Rome), Alex Sandro (Juventus) - Felipe Anderson (Lazio de Rome), Miralem Pjanic (Juventus) - Giacomo Bonavenura (Milan AC), Diego Perotti (AS Rome), Mohamed Salah (AS Rome) - Edin Dzeko (AS Rome).

Remplaçants : (Atalanta), (AS Rome), (Atalanta), Jose Callejon (), (Torino), (Atalanta), (Juventus), (Torino).
Article précédent Serie A : l'AS Rome s'i... Article suivant Juventus : la dernière ...


Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼