Bastia : Cahuzac sort du silence

Lourdement sanctionné (3 matchs de suspension ferme, Ndlr), après son geste d'humeur face à Angers, s'est exprimé au micro de +. Le capitaine corse regrette d'avoir l'étiquette d'un joueur méchant.

"Pour être objectif, je ne pense pas avoir une très belle image. On me compare souvent à un boucher, ou un joueur méchant. Je suis quelqu'un d'introverti dans la vie, plutôt réservé. Il n'y a pas de fumée sans feu, j'ai pris énormément de cartons jaunes ou rouges. Je pense que les trois quarts sont justifiés, et il y a un quart qui est peut-être dû à ma réputation", a-t-il confié.

Depuis le début de sa carrière, le milieu de terrain a notamment écopé de 117 cartons jaunes et 16 cartons rouges en 322 rencontres.
Article précédent Ligue 1 : la sentence e... Article suivant Metz-Bastia : les compo...