Argentine : le championnat suspendu par la grève

Cette nuit, la fédération argentine (l'AFA, Ndlr) a indiqué qu'aucun match du championnat n'aurait lieu, ce week-end. Et pour cause : les clubs de première division ont décidé de faire grève.

La raison de leur colère est liée aux droits TV, lesquels sont détenus par l'État et ne permettent plus aux clubs d'assumer leurs dépenses. L'AFA demande notamment le règlement de la dette que l'État a contractée vis-à-vis d'elle. "Depuis novembre, la situation ne fait qu'empirer. La seule réponse des instances, c'est de faire pression sur les joueurs pour jouer à tout prix plutôt que de discuter pour savoir comment payer les joueurs", a notamment confié Sergio Marchi, le représentant des joueurs, dans les colonnes d'é. Dans le pays de l'Albiceleste, le règlement de ce problème est plus qu'urgent.



Article précédent L'action qui tue - Le c... Article suivant Amical : le Nigéria ren...