Mercato - La saison du Havre, le départ de Bradley, son avenir... Thomas Ayasse s'est exprimé pour TM

À la veille de la réception de Laval, pour la 32e journée de , a dressé un premier bilan de la saison du Havre. Le milieu de 30 ans pense que la montée n'est plus jouable pour le club normand, trop irrégulier. L'ancien Nancéien et Troyen est aussi revenu sur le départ surprise de Bod Bradley et sur sa situation.

Thomas Ayasse

Thomas, est neuvième à onze points du podium. Dans quel état d'esprit êtes-vous en cette fin de saison ?

Il y a de la déception et de la frustration. Vu la qualité de l'effectif et les objectifs fixés, on aspirait à faire une meilleure saison. C'est le haut niveau, cela ne pardonne pas. Si on en est là, c'est que l'on n'a pas fait ce qu'il fallait. Il faut apprendre et en tirer les conséquences. Aujourd'hui, on a tous à coeur de bien terminer la saison. On a encore besoin de quelques points pour assurer le maintien.

La montée, ce n'est plus possible ?

Je n'y crois pas. Il y a beaucoup d'équipes devant nous qui gagnent des matches et sont en forme. Il reste de gros matches. Il faut commencer à préparer la prochaine saison, en prenant du plaisir. On fera les comptes à la fin. L'objectif, c'est de finir le plus haut possible.

Vous aviez loupé de peu la montée la saison dernière (4e à un but de Metz). Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné cette saison ?

On a manqué de constance. Il y a eu du relâchement après de bons matches. On a perdu des points bêtement. Cela nous a fait mal et on n'a pas réussi à réagir. Dans le groupe, il y a des anciens mais aussi beaucoup de jeunes. On a du potentiel, mais ça n'a pas suffi. Cela fait partie de l'histoire d'un club, il peut y avoir des années difficiles. Il faut continuer à travailler pour les prochaines saisons.

"J'aimerai vivre une expérience à l'étranger"


vous a quitté en octobre pour rejoindre Swansea. Vous attendiez-vous à son départ ?

Non, car les résultats étaient bons. Avec Bob, cela se passait bien mais il a eu l'opportunité d'entraîner une bonne équipe. C'est dur de refuser une telle offre. Le président l'a compris. Cela n'a pas été facile pour le groupe de changer d'entraîneur en pleine saison. Il a fallu prendre des repères, comprendre la manière de faire du nouveau coach. Ce n'était pas l'idéal. a prolongé son contrat et va pouvoir préparer la nouvelle équipe (LIRE ICI). C'est un jeune entraîneur qui a des qualités, le club lui fait confiance pour l'avenir.

Quel bilan faites-vous de vos prestations ?

Ma saison est à l'image de l'équipe. Bob me faisait jouer régulièrement. J'ai connu quelques soucis physiques, peut-être en raison d'une préparation d'avant-saison trop légère. Mais depuis janvier, je me sens bien. Là, je me remets d'un coup au talon et d'une entorse à la cheville. Je suis prêt à aider l'équipe d'ici la fin de saison.

Serez-vous encore au Havre la saison prochaine ?

Il me reste un an de contrat. Il y aura des discussions avec le coach pour savoir ce qu'il compte faire de moi. Je dois savoir si je fais partie de son projet. J'aimerai vivre une expérience à l'étranger avant la fin de ma carrière. Je pense que ça peut être le bon moment. Le Havre, c'est un club qui compte dans le football français, mais cela dépendra des opportunités qui se présenteront. Pour l'instant, il n'y a rien d'acté.
Article précédent Ligue 2 : Strasbourg s'... Article suivant Bordeaux : un latéral d...

► Le zap foot de la semaine !


Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼