Chine : Paulinho recadré par la fédération chinoise

Les clubs chinois sont généreux, en termes de rémunération. Pour autant, il y a des choses qui ne se font pas et l'a appris à ses dépens.

L'international brésilien, qui évolue sous les couleurs du Guangzhou Evergrande, a cru bon se faire prendre en photo avec une actrice porno japonaise, Tsukasa Aoi. Cela n'a pas du tout plu à la fédération chinoise, laquelle s'est fendue d'un communiqué pour lui indiqué qu'il fallait "respecter les règles" et se tenir éloigné des "activités illégales". Son club a également réagi, tandis que le joueur s'est défendu de connaître la profession de l'actrice et pourrait déposer plainte contre l'entreprise qui a publié les photos.
Article précédent Chine : le Bayern Munic... Article suivant Barça : une recrue surp...