LFP, barrages : les arbitres seront assistés par la vidéo

Si la vidéo garde quelques farouches opposants, la a annoncé qu'elle serait utilisée pour aider les arbitres, à l'occasion des barrages -, en fin de saison.

Dans son communiqué, la Ligue a rappelé les quatre points pour lesquels on pourra y recourir :

"1. Après un but marqué : une infraction non perçue par l'arbitre (hors-jeu, faute de l'attaquant, ballon sorti du terrain, etc.) ayant pour conséquence d'invalider un but a-t-elle clairement été commise ?

2. Pénalty : la décision d'accorder ou de ne pas accorder le pénalty est-elle clairement erronée ? (faute claire ou non de l'équipe attaquante / faute en dehors ou à l'extérieur de la surface / ballon hors du terrain avant la faute sanctionnée)

3. Carton rouge : La faute commise méritait-elle clairement une exclusion directe ? (seuls les cartons rouges directs entrent dans le champ d'application de la vidéo. Un deuxième carton jaune n'entre donc pas dans ledit champ d'application)

4. Identité erronée : le joueur sanctionné disciplinairement (carton jaune ou rouge) est-il le joueur fautif ?

La vidéo doit permettre de répondre à une question fondamentale : " la décision de l'arbitre est-elle clairement erronée ? ". Si oui, la décision doit être revue. Dans le cas contraire la décision initiale de l'arbitre reste inchangée."
Article précédent LFP : la Ligue 1 a un n... Article suivant Bastia : Armand-Cesari ...

► Le zap foot de la semaine !


Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼