Mercato - Les Bleus, Deschamps, Valbuena...Benzema se lâche enfin

Très discret dans les médias en France comme à l'étranger, a accordé un long entretien à L'Equipe. L'occasion de récolter quelques confidences croustillantes sur les Bleus, le et ses affaires.



Écarté du groupe France depuis près de deux ans en raison de l'affaire de la sex-tape de , le buteur merengue n'a pas pour autant tiré un trait sur les Bleus. Il a d'ailleurs adressé un message à lors de cet entretien. "Sportivement, je suis quasiment au maximum. Ça me ferait vraiment plaisir de revenir en Bleu. J'irai toujours en équipe de France avec la même motivation", a-t-il souligné.

L'ancien Lyonnais a néanmoins tenu à rappeler son amertume alors que ses performances sportives en club sont irréprochables. "Je ne veux d'explications de personne, de personne, de personne d'autre à part le sélectionneur. Les autres disent que je suis sélectionnable, sauf lui", a poursuivi l'attaquant madrilène avant de revenir sur l'affaire qui a provoqué sa chute chez les Bleus. "C'est une grande mascarade ! (...) Tout est parti de son histoire. On ne sait pas la vérité. En plus, quand je l'entends dire maintenant qu'il est prêt à rejouer avec moi, qu'il ne m'en veut pas... Il y a vraiment quelque chose qui ne va pas chez lui", a-t-il confié.

Benzema a ensuite parlé de sa grande régularité avec le Real Madrid alors que certains supporters réclamaient son départ en début de saison. "Cette réussite vient surtout faire taire certaines critiques, comme quoi je n'étais pas un buteur en équipe de France, pas un grand attaquant, que je n'avais pas le niveau... Je n'y porte même plus attention tellement c'est petit", a souligné le buteur français qui a ensuite rappelé son attachement à la .

"Elle m'aime bien, mais moi aussi ! Cette attirance remonte à Lyon. À chaque fois, il y a comme une petite lumière qui s'allume en moi", a poursuivi celui qui a inscrit la bagatelle de 51 buts en 94 matchs de C1 lors de sa carrière. "Ces chiffres sont importants, mais ce n'est pas que ça, le foot. On ramène trop le foot d'aujourd'hui à des statistiques, des ratios... Mais le foot, ce n'est pas la NBA ! Le foot, c'est le jeu, le collectif".
Article précédent Real Madrid : Zidane sa... Article suivant La sortie médiatique de...

► Le zap foot de la semaine !


Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼