Le Losc de Bielsa craque encore, un Man Utd de gala... Les Tops et les Flops du weekend

Comme chaque lundi, notre rédaction vous propose ses Tops et ses Flops du précédent weekend, en France et à l'étranger. Au programme notamment : la nouvelle défaite de et le carton offensif de .

Déception Lille

Lille passe un mauvais quart d'heure.


Le succès initial contre (3-0), forcément plein de promesses, n'est déjà plus qu'un lointain souvenir. Après la défaite déroutante à (3-0), le Losc se devait de réagir à la maison contre Caen, mais les hommes de ont cédé (0-2) sur des réalisations de et . Avec son mercato conséquent, le club du Nord a sans doute besoin de temps pour trouver ses automatismes. Mais avec seulement trois points sur neuf possibles, Lille ne réussit pas un début de saison à la hauteur de ses espoirs.

Man Utd sort l'artillerie lourde.


Après une dernière saison difficile - du moins en championnat - Manchester United est décidé à jouer les premiers rôles, et tout simplement de croire au titre. Et les Red Devils n'ont pas fait les choses à moitié avec deux premiers succès aisés contre West Ham United (4-0) et Swansea City (4-0). Certes, le club mancunien trouvera sur sa route des adversaires d'un autre calibre, mais ce début d'exercice est plus qu'encourageant pour les hommes de . La recrue phare , achetée 85 millions d'euros, a déjà planté à trois reprises.

Les Verts de Garcia déjà mûrs.


La transition se passe parfaitement à . Désigné comme le successeur de , a réussi ses débuts sur le banc avec trois victoires en trois journées de championnat. Après Nice (1-0) et Caen (1-0), le club du Forez s'est largement imposé contre le promu Amiens (3-0). Double buteur, est transfiguré après un dernier exercice très difficile alors que d'autres éléments se révèlent (Diousse, Bamba). Troisième du classement et seule équipe sans but encaissé, l'ASSE se présentera au sans pression.

L'Atletico et Griezmann calent d'entrée.


Alors que le et le ont signé une première victoire, l' a lâché d'emblée de gros points à l'occasion de la 1ère journée de . En déplacement à Gérone, l'un des clubs promus dans l'élite, les Colchoneros de ont même frôlé la catastrophe après avoir été menés 2-0 : et José Maria Gimenez ont permis au club de la capitale de sauver un point miraculeux, à dix contre onze suite à l'expulsion d'. Un rouge à l'image de la performance décevante de l'international tricolore.
Article précédent Man City ne lâche pas S... Article suivant Atletico Madrid : les d...


Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼