Ça Buzz !

 

Top Mercato aime

  • FC Sochaux
    FC Sochaux

    Cdric Bakambu
    Cédric Bakambu

Rencontre avec... Cédric Bakambu : "mon objectif, la Ligue 1"

Première partie de l'interview exclusive que nous accordé le jeune attaquant de l'équipe de France des moins de 19 ans, Cédric Bakambu. Il aborde avec nous son arrivée dans le football et ses premiers pas dans le monde professionnel avec son club, le Montbéliard. Et le jeune joueur originaire d'Ivry-sur-Seine espère une chose, fouler les pelouses de ...


L'attaquant sochalien Cédric Bakambu (au centre), buteur face à Metz en finale de la , est célébré par ses coéquipiers.

Top Mercato: Bonjour Cédric! Peux-tu te présenter pour nos internautes?
Je suis originaire de la région parisienne, de Vitry-sur-Seine (94). J'ai commencé le football à Ivry-sur-Seine, à l'âge de 10-11 ans. J'ai gravis petit à petit les échelons, jusqu'à jouer avec les 14 ans fédéraux (l'équivalence du championnat de France pour les jeunes, ndlr). Des émissaires de Sochaux sont venus m'observer pour me recruter. Ça fait maintenant quatre ans que je fais partie du club doubiste.

D'autres clubs que Sochaux te suivaient ?
Concrètement, non. Sochaux a été la seule formation à s'être manifestée.

As-tu signé un contrat pro avec eux ?
Non je suis encore stagiaire. Mais je fais tout ce qui est en mon possible pour l'obtenir. Mais dans le foot on ne sait jamais, je ne préfère pas parler en avance. (Silence) Même si je pense que c'est en bonne voie.

"Mon point fort? la vitesse"



En tout cas tout à l'air de bien se dérouler avec Sochaux, tous les feux sont au vert. 2 buts en demi-finale Gambardella, un autre en finale...
Avec les jeunes, tout se passe super bien. C'est juste dommage que l'on ait pas remporter la finale (défaite face à Metz, 1-1 : 4.3 au tab, ndlr), mais ça reste un très bon souvenir, d'avoir fouler la pelouse du stade de France.

Quels sont tes points forts selon toi ?
Je dirais la vitesse, je suis généreux dans l'effort, dans les appels de balle. J'aime bien partir de loin et proposer des solutions dans la profondeur.

Et où dois-tu encore progresser ?
Dans beaucoup de domaines ! (Rires) Techniquement d'abord, puis dans l'agressivité. Il faut que je sois plus méchant sur le terrain. Je pense que ce sont les deux principaux points dans lesquels je dois m'améliorer pour passer de nouveaux paliers.

"Surpris d'être appelé avec les pros"



t'a appelé une fois avec le groupe professionnel sochalien (Face à , le 5 mai dernier). Comment l'as-tu appris ?
Peut après la finale de la Coupe Gambardella, le coach me l'a annoncé deux jours avant l'opposition face à Montpellier. Même si je m‘ étais entrainé avec le groupe professionnel, j'ai été surpris, je ne m'y attendais pas du tout. D'habitude, pour être appelé avec l'équipe première, il faut enchaîner plusieurs semaines d'entraînement avec eux. Et du jour au lendemain, je me retrouve avec eux ! (Sourire)

Nourris-tu de nouvelles ambitions avec cette première apparition dans les 19 ?
Je suis maintenant trop vieux pour jouer avec les jeunes, donc mon ambition à court terme est de m'entraîner avec les pros régulièrement et de jouer. Jouer, c'est la chose la plus importante. Mon objectif est de jouer en Ligue 1.

Et l'entraîneur t'en a parlé ?
Oui, Francis Gillot m'a dit que je devais faire la préparation avec eux, mais j'ai l'Euro avec l'équipe de France des U19 (du 18 au 30 juillet prochain) qui m'a empêcher de le faire. Une fois le Championnat d'Europe terminé, je devrais quand même réintégrer le groupe pro.

Retrouvez le second volet de l'interview ce mercredi sur Top Mercato!


Article lu 9841 fois Rédigé 13 juillet 2010 à 11h11 par Julien Froment

TM sur Facebook

 

Les derniers comms

Tous les commentaires de cet article :

  • fasundur, le 27/07 à 20h54

    La nouvelle vague sochalienne est née. Comme un tsunami, elle emportera tout sur son passage et anéantira de honte tous les haineux qui viennent déverser leur fiel sur le FCSM. Force à Sochaux. - Alerter le modrateur


Commenter avec Facebook