OM : Vainqueur règle ses comptes avec les dirigeants

Dans les colonnes de L'Équipe, est revenu sur son mercato estival. Il pense que l'OM n'a pas tout fait pour le conserver.



"J'ai senti que a essayé, ou plutôt a dit qu'il voulait me faire, parce que : “O.K., c'est chouette, les supporters sont derrière Vainqueur à 100 %”. Mais je n'ai pas senti une grosse envie, vous voyez. Et ça, je l'ai compris dès le début du mercato. S'ils avaient voulu me recruter, ils l'auraient fait depuis longtemps. Depuis le mois de janvier, ça aurait été facile. Cette année, j'ai fait énormément d'efforts sur le terrain, je n'ai jamais triché. J'étais prêt à faire des concessions sur mon salaire et, de l'autre côté, il n'y a pas eu la même envie", a-t-il confié au quotidien.

Il ne pense pas que sa rémunération constitue le problème (on a parlé de 420 000 euros brut, cet été, Ndlr) : "Ils m'ont recruté fin août 2016, ils étaient au courant de mon salaire. Ça non plus, ce n'était pas un secret, le salaire ne les a pas gênés à l'époque. Alors c'était en prêt, ils pourront dire que la Roma en prenait une partie... Mais ils connaissent mon salaire. Alors quand on te dit que ton salaire est trop gros... J'ai un bon salaire, même si des chiffres faux ont circulé, je pense le mériter, et j'étais prêt à faire des efforts. Non, le vrai problème ce n'est pas ça, c'est une question d'envie. S'ils avaient eu vraiment envie..."

Pour rappel, le milieu de terrain s'est finalement engagé sous les couleurs d'Antalyaspor, en .
Article précédent Ligue 1 : les meilleure... Article suivant Toulouse : Machach a ét...


Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼