Lens : l'avocate de Douchez est sortie du silence

En charge de la défense de , qui sera jugé pour violences en état d'ivresse, Me. Caroline Toby s'est positionnée sur cette affaire pour le journal Le Parisien.

Selon elle, "les policiers ont constaté qu'il n'y avait eu aucune blessure, aucun hématome, aucune trace de sang de la plaignante." Avant de détailler : "Il était avec une amie, il y a eu une engueulade, il y a eu des mots forts. Un voisin a dû appeler la police. Et puis voilà. Dès le départ, la plaignante n'a pas souhaité déposer plainte, elle l'a confirmé vendredi matin. Elle ne souhaitait pas se rendre aux urgences médico-judiciaires car elle n'avait pas été frappée, c'est elle qui le dit. Elle n'a pas reçu de coup. Les services de police ont constaté qu'il n'y avait aucun hématome, aucune blessure." Puis d'évoquer l'état d'esprit de son client : "Il est assez meurtri. Car la violence des propos qui ont été relayés par les médias et qui sont faux, il en a pris connaissance. J'espère que la vérité sera rétablie."
Article précédent Lens : Douchez sera jug... Article suivant Lens : Douchez absent d...