EdF : Lloris lève le voile sur le fiasco

(23 ans, 14 sélections) n'avait pas dit grand chose suite à la déroute totale de l'équipe de France pendant la en Afrique du Sud.



Lors d'une interview diffusée par , le gardien tricolore a reconnu que la grève de l'entraînement improvisée par les joueurs étaient une sacrée bêtise.

"On a plus agi en équipe dans le bus que sur le terrain. Faire grève, c'est la décision d'un groupe qui s'est senti esseulé, qui estimait que personne ne l'avait protégé et qui avait un message à faire passer."

"Après, on est allé beaucoup trop loin. C'était une décision très maladroite, une grosse erreur. C'était complètement stupide ! Mais il y avait tellement de problèmes qui traînaient..."
, a rappelé le portier de l'Olympique Lyonnais.

Désormais, le joueur qui s'était mis en évidence du côté de l' espère que le nouveau cycle qui se présente avec l'arrivée de sera un grand succès.

"On a tous envie de redorer l'image des Bleus. Je ne demande pas à ce qu'on gagne tout, juste qu'on fasse tous les efforts. C'est important pour nous et on ne l'a pas montré."

"Il faut revenir à la simplicité, au respect du maillot, de soi, de l'équipier et de l'institution équipe de France. On doit prendre le pouvoir car il y a de belles générations, riches en potentiel, un nouveau sélectionneur (Laurent Blanc)."

"Il faut partir sur de bonnes bases. On a une grosse envie que ce qui s'est passé en Afrique du Sud n'arrive plus, qu'on ne s'autodétruise plus jamais comme ça. En équipe de France, on est seulement de passage. Elle ne nous appartient pas."
Article précédent OL : Cris prolonge Article suivant OL : ça va barder pour ...