Bayern : Ancelotti se lâche contre les dirigeants

Remercié en septembre dernier, s'en est pris à la direction du , dans un entretien accordé au quotidien allemand TZ.

Carlo Ancelotti

L'entraîneur italien regrette de ne pas avoir été suffisamment protégé par le club bavarois. "Lorsque les dirigeants ne protègent pas leur entraîneur, c'est qu'il est mort. On m'a demandé de modifier ma méthode de travail, ce que j'ai aussitôt refusé. Que voulez-vous faire lorsque des joueurs importants foncent dans le bureau des dirigeants pour faire part de leur frustration et qu'ils sont protégés par leur patrons ? Du coup, le coach n'a plus de crédit dans le vestiaire. C'est ensuite impossible de s'en relever."
Article précédent Le PSG chute à Munich, ... Article suivant Bayern : Müller n'a pas...


Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼