Immobile, Icardi, Dybala... L'équipe-type de la mi-saison en Serie A

et la Juventus se sont livrées une belle bataille, en première partie de saison. Le titre devrait se jouer entre eux, en 2018. L', l'AS Rome et la Lazio de Rome semblent quant à eux destinés à se disputer les troisième et quatrième marches du podium synonymes de qualification pour la .

Paulo Dybala

Les hommes de ont réalisé un parcours quasi sans faute, depuis l'été dernier. Ils sont talonnés par l'équipe de la Vieille Dame, laquelle a connu des débuts plutôt délicats mais s'est bien rattrapée. Les Nerazzurri, qui étaient encore au contact il y a quelques semaines, se sont effondrés lors des dernières journées. Enfin, le , qui était très attendu après son énorme mercato estival, est totalement distancé.
Voici le onze de la , à mi-saison :

s'est révélé particulièrement décisif, dans les buts de la Lazio de Rome. Il affiche une moyenne de 3,9 sauvetages par match. Il a souvent sauvé la mise à son équipe, qui a tout de même encaissé 22 buts. Âgé de 32 ans, a réalisé l'une des meilleures premières parties de saison de sa carrière, au poste de latéral gauche de l'AS Rome. (Naples) et (Inter Milan) ont sécurisé l'arrière-garde de leurs équipes respectives, enchaînant les prestations de hautes volées. s'est également distingué, sur le côté droit de la défense de la Roma. Pour rappel, le club de la Louve présente pour l'instant la meilleure défense (12 buts concédés).

(3 buts et 6 passes décisives en 15 matchs) s'est révélé particulièrement efficace, dans l'entrejeu de la Juve, et son association avec (Naples) pourrait être intéressante. (Inter Milan) s'est distingué, sous le maillot intériste, en inscrivant 7 buts et délivrant 6 passes décisives en 19 rencontres. Le choix n'est enfin pas évident en ce qui concerne l'animation offensive. Il est impossible de passer à côté de (16 buts et 7 passes décisives en 17 rencontres), très en réussite depuis l'été dernier. (Inter Milan) s'est révélé réaliste (17 buts en 19 matchs), en Lombardie. Il est pour l'instant le meilleur buteur de la compétition. Enfin, bien qu'il ait été remplaçant lors des derniers matchs, (Juventus) reste capable de faire la différence à tout moment (14 buts et 3 passes décisives en 18 matchs).

Équipe-type à mi-saison : Thomas Strakosha (Lazio) - Aleksandar Kolarov (AS Rome), Kalidou Koulibaly (Naples), Milan Skriniar (Inter Milan), Alessandro Florenzi (AS Rome) - Jorginho (Naples), Miralem Pjanic (Juventus), Ivan Perisic (Inter Milan) - Ciro Immobile (Lazio), Mauro Icardi (Inter Milan), Paulo Dybala (Juventus).
Les remplaçants : Thomas Strakosha (Lazio), Milan Skriniar (Inter Milan), (Naples), (Lazio), (Atalanta), (Lazio), (Naples).
Article précédent OM : un oeil sur Karamo... Article suivant L'offre du Barça pour C...