Strasbourg, Laurey : "C'est trop récurrent chez nous"

a confié sa déception, suite à la rencontre perdue par face au LOSC (1-2).

"Ça s'est joué sur pas grand-chose. Quand il reste deux minutes de jeu, on doit être capable de se concentrer sur un dernier coup de pied arrêté, a-t-il expliqué aux médias, après le match. Ce n'est pas possible, c'est trop récurrent pour nous. Ça doit verrouiller sur coups de pieds arrêtés. Ça m'énerve qu'il n'y ait pas quelqu'un derrière capable de faire bouger tout le monde et qui dise à ses coéquipiers qu'on ne lâche rien. Les garçons se battent, l'état d'esprit est bon, mais quand tu fais des petites erreurs sur ces phases capitales, tu les paies."
Article précédent Ligue 1 : Lille renoue ... Article suivant Strasbourg : un jeune t...