UEFA : les contrats de sponsoring du PSG sont examinés

Évoqué depuis plusieurs jours plusieurs jours, le problème des contrats de sponsoring du se confirme. L' aurait contraint le club parisien à faire estimer ces accords par une société indépendante et spécialisée.

NAsser Al Khelaifi

D'après L'Équipe, l'instance européenne a ouvertement mis en cause certains contrats sponsoring du club parisien ( National Bank, Ooredoo, beIN Sports, Qatar Tourism Authority et Aspetar, Ndlr). Elle sollicite l'aide d'une agence indépendante pour les faire évaluer, comme il est prévu dans le règlement : "La juste valeur estimée par le tiers indépendant sera ensuite utilisée pour le calcul du résultat relatif à l'équilibre financier", indique ce dernier.

La situation est donc un peu la même qu'en 2014, où le contrat avec QTA avait été réduit de 200 à 100 millions d'euros par an. Le club resterait néanmoins confiant, et aurait notamment prévu le coup en diminuant la somme perçue par QTA de 175 à 100 millions d'euros, dans sa déclaration à l'Instance de contrôle financier des clubs (ICFC). Il escompterait également d'augmenter rapidement les revenus liés à l'équipementier et au sponsor maillot.
Article précédent PSG : des vues sur un j... Article suivant Ligue 1, joueur du mois...