UEFA : les contrats de sponsoring du PSG sont examinés

Évoqué depuis plusieurs jours plusieurs jours, le problème des contrats de sponsoring du PSG se confirme. L' aurait contraint le club parisien à faire estimer ces accords par une société indépendante et spécialisée.

NAsser Al Khelaifi

D'après L'Équipe, l'instance européenne a ouvertement mis en cause certains contrats sponsoring du club parisien (Qatar National Bank, Ooredoo, beIN Sports, Qatar Tourism Authority et Aspetar, Ndlr). Elle sollicite l'aide d'une agence indépendante pour les faire évaluer, comme il est prévu dans le règlement : "La juste valeur estimée par le tiers indépendant sera ensuite utilisée pour le calcul du résultat relatif à l'équilibre financier", indique ce dernier.

La situation est donc un peu la même qu'en 2014, où le contrat avec QTA avait été réduit de 200 à 100 millions d'euros par an. Le club resterait néanmoins confiant, et aurait notamment prévu le coup en diminuant la somme perçue par QTA de 175 à 100 millions d'euros, dans sa déclaration à l'Instance de contrôle financier des clubs (ICFC). Il escompterait également d'augmenter rapidement les revenus liés à l'équipementier et au sponsor maillot.
Article précédent PSG : des vues sur un j... Article suivant Ligue 1, joueur du mois...

Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼