Pléa régale avec Nice, le FC Séville ne verra pas la C1... Les Tops et les Flops du weekend

Comme chaque lundi, la rédaction de vous dévoile ses Tops et ses Flops du weekend en France et à l'étranger. Au rayon des bonnes notes : et . Au programme des mauvais points : l'envahissement de terrain à Lille et le .

Franck Ribéry

Ribéry et le Bayern régalent.


Le a réalisé une démonstration lors de la venue de (6-0), samedi dans le cadre de la 26e journée de . Et ce succès, le club bavarois le doit à l'attaquant polonais , auteur d'un triplé, mais aussi à Franck Ribéry. Absent à , le milieu offensif français s'est distingué avec un doublé, son premier de la saison, et de belle manière. L'ancien Marseillais, dont le contrat se termine en juin prochain et à l'avenir incertain outre-Rhin, démontre qu'il n'a pas perdu ses qualités malgré ses 34 ans.




Lille, un contexte plus que pesant.


Le match de la 29e journée de entre Lille et (1-1), samedi soir, s'est terminé sur une très mauvaise note. Déçus par la situation sportive de leur club, davantage que par le résultat brut, les supporters ont envahi la pelouse du stade Pierre-Mauroy. De vifs échanges ont eu lieu avec les joueurs, avant l'intervention de la sécurité. Englué à la 19e place du classement, le ne risque pas d'arranger son cas avec ces graves incidents, et de lourdes sanctions sont à prévoir de la part de la Ligue de football professionnel.




Un Pléa XXL porte Nice.


Candidat à la cinquième place, Nice s'est facilement imposé sur le terrain de Guingamp (5-2), dimanche pour le compte de la 29e journée de Ligue 1. En l'absence de , blessé à la cuisse, les Aiglons n'ont pas perdu au change avec Alassane Pléa. Au lendemain de ses 25 ans, l'attaquant tricolore a signé un quadruplé (24e, 47e, 58e, 92e), pour ainsi porter son total à dix buts cette saison. L'ancien Lyonnais n'avait jamais réussi une telle performance depuis le début de sa carrière. Septième, le club azuréen revient à hauteur de Rennes et reste à un point de .




Séville dit adieu à la C1.


L'une des affiches de la 28e journée de mettait aux prises le FC Séville au FC , un duel entre deux candidats à la . Et le club andalou a pris un coup derrière la tête en s'inclinant 2-0 devant son public, sur un doublé de . Après deux victoires de rang, les coéquipiers de rentrent dans le rang et peuvent oublier la prochaine C1. Car aujourd'hui cinquième, Séville est relégué à onze unités de Valence. Les hommes de doivent désormais sauver un ticket en Ligue Europa.


Article précédent Milan AC : André Silva ... Article suivant FC Séville : le groupe ...