EdF, cris racistes : la FIFA réunit des preuves

La a réagi aux cris de singe dont ont été victimes plusieurs joueurs de l'équipe de France, en Russie, hier soir. Elle a publié un communiqué afin d'expliquer qu'elle réunissait des preuves.

L'instance a indiqué qu'elle réunissait "les potentielles preuves concernant les incidents discriminatoires rapportés dans les médias" (termes relayés par RMC). Elle ne souhaite pas "apporter de commentaires avant d'avoir évalué les informations disponibles" et a rappelé qu'elle ne lésinait pas face à ce type de comportement. La Russie peut donc s'attendre à des sanctions.
Article précédent Brésil : Alves estime q... Article suivant Barça : la tuile pour D...