Mercato - La montée en Ligue 1, le déplacement à Nancy, son avenir à Reims... Anatole Ngamukol se confie pour TM

Incontestable leader de la avec onze points d'avance sur Nîmes, le se déplace samedi à Nancy avec l'envie de faire un pas de plus vers la montée. Avant cette rencontre en Lorraine, l'attaquant (30 ans) a accepté de s'exprimer pour sur la saison jusque-là parfaite de la formation de . Revenu en Champagne l'été dernier, l'ancien joueur du s'est aussi confié sur son temps de jeu et son avenir.

Anatole Ngamukol

Anatole, dans quel état d'esprit êtes-vous dans cette dernière ligne droite ?

On doit continuer à travailler pour terminer en beauté. On ne joue pas décontracté, mais comme on sait le faire. On s'amuse tout en étant rigoureux. Quand la montée sera officielle, on sera plus relâchés.

Quelles sont les clés de votre réussite ?

On a un bon groupe, avec des joueurs de qualité. Le recrutement a permis de renforcer le groupe qui était déjà en place. On a une équipe homogène, qui va de l'avant. Jusque-là, c'est une saison réussie. Voir une équipe avec une telle avance, c'est assez rare car c'est un championnat relevé. C'est très bien.

Vous rendez visite samedi à Nancy, un mal classé...

Ce ne sera pas facile. La Ligue 2, ce n'est pas comme en . Là, tous les matches sont difficiles. Le dernier peut battre le premier. C'est une partie de poker. Si on joue notre football, cela peut donner un beau match.

"Je n'ai pas l'intention de partir"


Vous avez fait votre retour au club l'été dernier. Comment jugez-vous vos performances ?

Je suis satisfait. Cela se passe bien. C'est vrai que je suis souvent remplaçant. Mais avec les victoires, je vis ça mieux. Je suis un bon élément, car je rentre en cours de match. Le plus important, c'est le collectif. Je veux écrire quelque chose avec Reims. Après la montée, on pensera au titre.

Votre avenir s'écrira-t-il à Reims la saison prochaine ?

On verra. Je suis sous contrat jusqu'en 2019. Il y aura des discussions, mais je n'ai pas l'intention de partir. Je veux découvrir la Ligue 1 avec Reims. Même si j'ai déjà connu le haut niveau à l'étranger, c'est toujours un plus de connaître quelque chose de nouveau.
Article précédent Ligue 1 : les tops et l... Article suivant Dijon : deux joueurs ab...