Monaco dévisse à Guingamp, la Coupe du Roi pour le Barça... Les Tops et les Flops du weekend

Comme chaque lundi, la rédaction de vous propose ses Tops et ses Flops du weekend. En France, nous parlerons de et Monaco. Hors de nos frontières, nous évoquerons le et l'AC Milan.

Barça

Monaco voit sa deuxième place en danger.


La déroute du a laissé des traces. Samedi soir, dans le cadre de la 34e journée de , Monaco a subi une nouvelle contre-performance, cette fois sur le terrain de (3-1). Rapidement réduit à dix avant de sombrer, le club de la Principauté n'a cadré qu'un seul tir au Roudourou et a livré l'une de ses plus mauvaises performances de la saison. Cette défaite relance totalement le suspense dans la course à la deuxième place, puisque l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de sont revenus à un point.




Une 30e pour le Barça.


Le n'a pas manqué l'occasion de remporter la Coupe du Roi pour la quatrième année consécutive. Au Wanda Metropolitano de Madrid, le club de la Catalogne n'a fait qu'une bouchée d'une faible équipe du (5-0), grâce notamment à un doublé de et un but de . Les Blaugrana inscrivent ainsi pour la 30e fois leur nom au palmarès de la compétition et se rapprochent à grands pas du doublé Coupe-, avec une avance de neuf points sur l'. L'élimination en est en partie oubliée.




Le mauvais coup de l'AC Milan.


En lice pour une qualification en Ligue Europa, l'AC Milan a chuté à la surprise générale contre Benevento (0-1), à San Siro, samedi soir pour le compte de la 34e journée de . Défaits par la lanterne rouge, les Rossoneri de lâchent de précieux points face à la concurrence. Septième avec 54 points, le club de la Lombardie est désormais devancé par l', à une longueur, et va devoir se refaire une santé le weekend prochain, à , sous peine de dire adieu à un accessit en C3.




La belle opération de Toulouse.


La lutte pour le maintien bat son plein et à ce petit jeu, le Toulouse Football Club peut avoir le sourire au terme de la 34e journée. Alors que Lille et se sont inclinés, respectivement à Marseille (5-1) et Saint-Etienne (2-1), le club de la ville rose a dominé Angers (2-0) sur des buts de et . Conséquence, la formation de Michael Debève occupe la 17e place avec quatre points d'avance sur l'ESTAC, avec un match en moins qu'il faudra disputer à Caen ce mercredi. Une occasion en or de faire le break.


Article précédent La dernière finale d'In... Article suivant Ligue 1 : Neymar a touc...