Info TM : "Salzbourg, un style de jeu similaire à Leipzig"

Adversaire de l'Olympique de en demi-finales de la Ligue Europa, le reste un club méconnu du grand public. Avant le match aller de jeudi, la rédaction de a contacté le compte Twitter @RBSalzburgFr pour en savoir plus sur l'équipe autrichienne.

Red Bull Salzbourg

S'il a fait parler de lui en éliminant le en huitièmes et la en quarts, le Red Bull Salzbourg reste une énigme pour le public français. Guère habitué à de longs parcours sur la scène européenne, avec comme principale fait d'armes une finale de Coupe de l' en 1994, le club autrichien croise dès jeudi la route de l'Olympique de Marseille pour une place en finale de la Ligue Europa.

Alors, à quoi ressemble la formation de ? Après avoir sorti Leipzig, Marseille ne sera pas trop dépaysé, car Salzbourg propose "un style de jeu similaire" à l'équipe allemande, selon le compte Twitter @RBSalzburgFr. "C'est du pressing haut, avec des passes directes. La défense est plutôt basse. C'est la stratégie Red Bull. Toutes les équipes Red Bull, même en jeunes, jouent comme ceci. C'est imposé."

Dabbur, le danger numéro 1


Si Salzbourg ne compte dans ses rangs aucune star, plusieurs éléments seront à surveiller, à commencer par le gardien allemand Alexander Walke (34 ans), "décisif" lors des précédentes rencontres. En défense, le Brésilien (26 ans), passé par le , "est très solide depuis son retour cet hiver." Malgré leur inexpérience, les milieux Xaver Schlager (20 ans), Amadou Haïdara (20 ans) et Diadie Samassekou (22 ans) sont "ultra importants, car ce sont eux qui dirigent le jeu."

L'attaquant israélien Munas Dabbur (25 ans) constitue l'arme offensive n°1 avec ses 26 buts toutes compétitions confondues, dont 7 en C3. Enfin, la question du comportement des supporters se pose en vue du retour du 3 mai. "Il y a entre 5 et 10 000 spectacteurs par match de Tipico alors qu'en on fait guichets fermés. Il y a une superbe ambiance au cours de ces matchs, donc c'est très contrasté."


Article précédent Ligue 1 : trois matches... Article suivant OM-Salzbourg : un arbit...