Juventus : le fisc espagnol ne lâchera pas Ronaldo

Si pensait oublier ses problèmes avec les impôts espagnols, en Italie, c'est raté. Le secrétaire général du ministère des finances ibérique, Jose Maria Mollinedo, l'a mis en garde.

Cristiano Ronaldo

"La signature de Ronaldo avec la Juventus ne changera pas ses problèmes avec le Trésor Public", a-t-il confié (propos relayés par Europa Press). Et de préciser : "Même en Italie, une ordonnance d'arrestation peut être activée si Cristiano Ronaldo est reconnu coupable des crimes fiscaux examinés ou s'il faut obtenir le paiement des amendes en cas d'accord judiciaire."

Pour rappel, la presse espagnoles relayait récemment que le Portugais allait signer un chèque de 18,8 millions d'euros au fisc, et être condamné à deux ans de prison (peine qu'il n'effectuerait pas).
Article précédent Le duo Kanté-Pogba, CR7... Article suivant France-Croatie, Hazard,...