OL : Aulas explique ce qui cloche entre les supporters et Genesio

s'est exprimé au sujet des tensions entre les supporters de l' et l'entraîneur .

Bruno Genesio

"Bruno a une relation très forte avec les joueurs", a confié le président lyonnais. Il estime que les fans du club veulent que le niveau de son équipe se rapproche de celle du  : "Au niveau des dirigeants, il est également très apprécié. Ils savent qu'il a beaucoup évolué depuis deux ans et demi. Mais ce mouvement de contestation est aussi un mouvement des plus jeunes, qui ont un avis sur tout, pas forcément étayé d'ailleurs. Un lobby s'est créé. Ce sont des supporters très sympas, au demeurant très jeunes. Ils ont un peu le complexe du Paris Saint-Germain, ils aimeraient qu'on le concurrence un peu plus."

"Genesio a la responsabilité de réussir quelque chose"


Il attend maintenant que l'OL remporte un trophée : "Depuis que je suis président de l'OL, j'ai connu moins d'entraîneur que de ministres des sports. Et vous savez, la grande réussite de à la coupe du monde, c'est aussi et surtout cette complicité avec Noël Le Graët. Il n'y avait pas l'ombre d'un espace entre eux. La meilleure réponse, c'est de gagner quelque chose. C'est pourquoi on s'est efforcés, cet été, de donner à Bruno les moyens d'être compétitif, en France et en Europe. Les supporters voudraient changer pour gagner, mais qui a plus intérêt que moi à ce que l'OL gagne ? Un titre cette saison ? C'est la troisième "vraie" saison avec Bruno. Comme il arrive en fin de contrat, je ne voulais pas changer. Bruno a sur les épaules la responsabilité de réussir quelque chose cette année", a-t-il ajouté.

S'il lui apporte son soutien, le président met aussi clairement la pression à son entraîneur.
Article précédent Aulas commente la situa... Article suivant OL, Genesio : ce qui s'...