De Vrij envoie un tacle à Ronaldo, Terry décline le Spartak... Le Tour d'Europe de la presse

Le Tour d'Europe de la presse du jeudi 13 septembre 2018 est consacré au pouvoir pris par à l'OM. Au programme aussi : qui risque de miner le moral de , l'Espagne décidée à organiser l'Euro 2028 et qui dit non au .

John Terry

FRANCE


On commence avec le journal L'Equipe qui consacre sa première page à Rudi Garcia, "tout-puissant" à l'Olympique de . "L'entraîneur marseillais a profité du mercato pour renforcer son pouvoir, déjà légitimé par les résultats. Sur le plan sportif, il est bien l'homme fort de l'OM."

ITALIE


On poursuit avec le Corriere dello Sport et l'interview accordée par Stefan de Vrij, le défenseur de l'. L'international néerlandais a envoyé une petite pique à Cristiano Ronaldo en déclarant que le Portugais n'était pas l'attaquant le plus fort qu'il ait affronté. Le footballeur de 26 ans cite plutôt le nom de .

ESPAGNE


On file derrière les Pyrénées avec le journal As qui annonce que l'Espagne souhaite se porter candidate à l'organisation du championnat d'Europe 2028. En cas d'échec, la candidature espagnole veut se rabattre sur la 2030. Une organisation conjointe entre le Portugal et le Maroc est aussi à l'étude.

ANGLETERRE


Pour terminer, le Daily Mail rapporte l'information selon laquelle John Terry ne rejoindra pas le Spartak Moscou. En quête d'un nouveau challenge après son départ d', le défenseur central anglais a finalement refusé l'offre de contrat du club russe, estimée à 3 millions de livres par an.
Article précédent Libéria : Weah a rejoué... Article suivant OM : le contrat de Zubi...