EdF : Deschamps n'en veut pas à Koscielny

Interrogé ce lundi au sujet de la sortie médiatique de lors d'une interview diffusée dans le Canal Football Club, a pris le temps de livrer son sentiment.



S'il s'est dit "surpris" par les propos du Gunner qui a regretté le manque de nouvelles reçues après sa grave blessure, le sélectionneur des Bleus s'est montré plutôt compréhensif. "On parle d'un joueur qui a souffert. Je comprends cette immense déception que personne ne pourra lui enlever (...) Quand il parle des relations, j'ai été surpris, comme l'ensemble de mon staff. Ils ont tous envoyé des messages de soutien. Je l'ai appelé après sa blessure, je l'ai invité à venir pendant la préparation avec nous. La lettre qu'il a écrite a été aussi un moment très important, fort (...) J'ai pris des nouvelles en septembre, pour savoir où il en était sur le plan de sa rééducation. Ça au moins je l'ai lait, j'aurais pu faire plus (...) Je fais la part des choses aussi, c'est quelqu'un de blessé, on le ressent. Il est marqué à vie. Quand l'émotion est aussi forte, grande, profonde, c'est difficile de faire la part des choses", a commenté le coach tricolore devant les médias.
Article précédent EdF : le maillot deux é... Article suivant EdF : le onze de départ...