Mercato - La rivalité France-Allemagne, les débuts d'Henry... Le Tour d'Europe de la presse

La rivalité France-Allemagne, les débuts d'Henry, ou encore la victoire anglaise en Espagne. C'est la revue de presse européenne du mardi 16 octobre 2018 !

Didier Deschamps

France


L'Equipe revient largement sur le match entre la France et l'Allemagne, lequel aura lieu ce soir au . Le quotidien estime que les Bleus devront retrouver leur état d'esprit du mondial, pour bouger une sélection qui se retrouve dos au mur. Le journal revient également les débuts de à Monaco. L'entraîneur a dirigé sa première séance, lundi. France Football a publié un entretien accordé par , et s'est intéressé aux anecdotes croustillantes de la carrière de . Le Parisien a quant à lui relayé un entretien de , lequel a notamment évoqué les changements survenus depuis le titre mondial.

Espagne


Marca fait sa une sur la défaite concédée par l'Espagne, à domicile, face à l'Angleterre (2-3). Si le média souligne la réaction, après les entrées en jeu de Ceballos et Alcacer, il ne juge pas la prestation de la Roja suffisante. Le Mundo Deportivo parle du gros match réalisé par , lequel a pesé sur le résultat. Enfin, Super Deporte relaie les propos de , qui a expliqué pourquoi il avait accepté de défendre les couleurs de la République centrafricain.

Italie


Les propos d' sur son intérêt pour n'ont pas échappé au Corriere dello Sport, qui en fait sa une. Tuttosport croit quant à lui savoir que la Juventus de Turin a coché le nom de , le défenseur de l', pour se renforcer. Enfin, la Gazzetta apparente le derby milanais à une bataille entre la Chine et les États-Unis. Le quotidien indique aussi que l'avocat de va se rendre au Nevada pour s'expliquer avec la police.

Angleterre


Le Daily Telegraph évoque le rachat de , lequel a trouvé le chemin du but, contre l'Espagne, après 1 102 jours d'inefficacité. Même son de cloche du côté du Mirror, qui met également en avant le joli doublé inscrit par le joueur de . Le Sun indique enfin que les négociations ont commencé entre la famille Glazer et le prince héritier saoudien Mohammad bin Salman, en vue du rachat du club. Le tabloïd évoque une fortune familiale de 970 milliards d'euros.
Article précédent OM : un souci aux ischi... Article suivant OM : Ravanelli ne pense...